Itinéraire

    Je me promène du sud au nord. Tarifa en Espagne est le dèbut. Pour le trajet, je compte emprunter majoritairement les anciens itinéraires disponibles que sont la « Via de la Plata » en Espagne, les chemins de Saint Jacques de Compostelle au Nord de l’Espagne et en France jusqu’à Vézelay, le sentier de Grande Randonnée 654 de Vézelay à Namur en Belgique. J’emprunterai ensuite la « Via Mosana » jusqu’à Maastricht ou Aix-la-Chapelle, le sentier « Pieterpad » aux Pays-Bas, pour ensuite poursuivre en traversant le Nord de l’Allemagne et y prendre le Marskramerpad, Toddenweg jusqu’à Osnabruck, Wittekindweg jusqu’ à Porta Westfalica, ensuite le E1 route par Hameln, Hamburg, reliant Silkeborg à Aarhus au Danemark, passerai par la « côte du Bohuslän et Göteborg » (Sud de la Suède) en direction de Strömstad près de Halden, ensuite par le sentier « Olavsweg » en Norvège qui relie Oslo à Trondheim, le sentier « Södra Kungsleden » en Laponie pour traverser la Norvège, la Suède et la Finlande jusqu‘à Kautokeino. De Kautokeino, je poursuivrai en traversant la Norvège, jusqu’au Cap Nord. Je travaille encore sur l’itinéraire qui me permettra de relier Trondheim au sentier « Kungsleden ».

    Les centaines de kilomètres à travers la Laponie vont sûrement être difficiles à surmonter, ce notamment en raison des moustiques, du terrain difficile pour les chevaux (marécages, zones d’eau), des paysages pierreux de montagne et des conditions météorologiques très changeantes.

    J’établirai un calendrier pour les personnes qui souhaitent s’inscrire pour effectuer, à pied, en vélo ou à cheval, un « tronçon partiel ».